Portrait : Maïtéa Moraglia

Aujourd’hui, je souhaite vous présenter Maïtéa Moraglia. L’artiste a plus d’une corde à son arc : mode, arts picturaux, graphisme.. Elle est aussi la créatrice de la collection de noeuds papillon féminins haute couture BowBlack. Vous pourrez la retrouver lors de la soirée Cocktail Mode le vendredi 3 mai prochain pour un défilé haute couture et une vente privée exclusive !

Maitea-Moraglia-Portrait

Maïtéa Moraglia

Son parcours

Issue des arts appliqués, Maïtéa est une artiste aux multiples talents. De la peinture, et ses expositions à Biarritz et à Paris, à la mode, et sa participation à la compétition de Hyères, Maïtéa a su bâtir un univers bien à elle, où acrylique, soie, et crinoline côtoient le pavé numérique de la graphiste. L’année 2013 est celle des collaborations, sa collection de robe tout d’abord, avec une brodeuse lituanienne, puis le lancement de ses nœuds papillons féminins « Bowblack », où la chromatique fluorique polymérique d’un Tom Combhard , et la présence subtile des fleurs de femme de Gracia©, parachèvent l’œuvre « haute couture » de Maïtéa.

photo 1

Votre vision de la mode

La mode est pour moi un moyen d’expression, c’est à la fois un don et une malédiction. La mode, telle que je la vois, est graphique, fun et glamour.

Vos inspirations

Les créateurs qui m’inspirent sont Stéphane Rolland, Alexander McQueen ou encore Iris Van Herpen. Concernant les époques, je n’ai aucune préférence, j’aime y piocher mon inspiration. Dita Von Teese et Audrey Kitching représentent aussi des figures iconiques sources d’inspiration pour moi.

Vos valeurs

Je suis contre la politisation des valeurs dans le domaine de la mode.

Une citation

« Si quelqu’un t’a fait du mal, assieds-toi au bord de la rivière et attends. Tu verras le cadavre de ton ennemi passer. » Lao-Tseu

Votre pièce maîtresse pour une tenue réussie

Le noeud-pap’. C’était une question ?

Où trouver vos créations ?

En vente sur le site internet Maïtéa Moraglia;
Chez M&Vous au numéro 27 de la rue Miqueu à BORDEAUX;
Chez D’D’s, Docks de la négresse au numéro 7 bis de la rue Luis Mariano à BIARRITZ.

Je vous invite par ailleurs à vous rendre sur son site internet pour plus d’informations.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :